lundi 22 septembre 2014

La maison d'Annabelle, ma lubie de petite fille

La Maison d'Annabelle,  du titre original Annabel's House, de Norman Messenger, c'est toute une histoire pour moi.

C'est un livre-maison de poupée. Avec des personnages en papier.


J'ai découvert cette merveille grâce à ma meilleure amie, mon amie d'enfance. 
On a joué à tout un tas de trucs...
Mais ce que je préférais, c'est quand on jouait au "Livre".

On commençait par le partage des personnages, et on se lançait dans de superbes histoires...


Petite, je rêvais de posséder le "Livre".
Elle ma l'avait prêté une fois, quel bonheur!!

Et depuis, j'étais toujours en recherche de cette merveille.
Je le trouve tellement beau, avec un graphisme si raffiné et avec tous ses détails...
Je ne l'ai jamais trouvé. A mon grand désespoir...


Et donc des années plus tard, 20 ans plus tard en fait, j'en parlais à mon chéri ( c'était pas encore mon mari à ce moment là!). Il a dû se dire que j'étais un peu dingue avec cette obsession de trouver un livre pour enfants...


Mais le soir de Noël, à la distribution des cadeaux, il m'offre un ravissant pendentif tout en me disant que mon "vrai" cadeau n'était pas arrivé à temps, car il avait eu beaucoup de mal à le trouver.
J'ai tout de suite percuté!
Il y avait pensé, il avait cherché, il avait trouvé!
Quelques jours plus tard, je recevais un colis venant d'une librairie anglaise, avec un petit mot du libraire (qui espérait que ça arriverait à temps!).


Le livre. Complet. Avec tous les personnages. Tous les accessoires. Tout beau comme s'il était "neuf" ou presque. Et toujours avec cette même odeur bien particulière!


C'est un des plus beaux cadeaux que m'ait fait mon homme.
A travers ce cadeau, je sais qu'il m'a écoutée, qu'il s'est démené... Et pas pour rien! Il a réalisé un de mes rêves d'enfants.
Et un jour, ce beau livre, je le donnerai à ma fille.


A son tour, elle pourra imaginer de nouvelles aventures pour Annabelle et sa famille.
Rien que d'y penser,ça me fait sourire.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire